Plus de femmes dans nos instances !

L’Association Femmes experts-comptables lance une campagne pour favoriser l’engagement des femmes dans les élections professionnelles 2020, et un appel à toutes les femmes qui souhaitent s’impliquer dans la vie politique de notre Profession, quelle que soit la forme de cet engagement.

Renforcer l’attractivité de la profession auprès des jeunes générations est un enjeu majeur. Aussi peut-on accepter que sa représentation soit essentiellement masculine ? Fin 2019, 1 seule femme sur 33 était présidente de Compagnie des commissaires aux comptes et 4 femmes sur 23 étaient présidentes de Conseil régional de l’Ordre.

Notre prise de conscience sur ce sujet est urgente et doit nous conduire à mettre en place un véritable plan d’action. 2020 est une année électorale, engageons-nous toutes et tous afin que la prochaine mandature soit différente. Agissons concrètement pour la Parité au sein des organes de gouvernance de nos diverses Instances et aussi à l’occasion des tribunes organisées lors des évènements de la Profession.

Pourquoi cette prise de conscience est-elle si importante et pourquoi est-il nécessaire d’adopter une politique volontariste en la matière ?

Pourquoi « Plus de femmes dans nos Instances ! » ?

  • Parce qu’il faut lutter vigoureusement contre les habitudes, les us et coutumes, qui, tout simplement, font qu’on ne voit pas le problème, qu’on n’y pense pas…
  • Parce que favoriser la parité est un gage de plus d’efficacité. Les entreprises qui valorisent et encouragent les talents féminins observent un retour sur investissement manifeste, contribuant à faire évoluer leur vivier de talents, développer leur palette de services et, de manière décisive, enregistrer une meilleure rentabilité opérationnelle. De nombreuses études comportementales ont montré que les femmes dirigeantes tendent à posséder des compétences de communication, de coopération, d’affiliation et de transmission plus solides que les hommes, ces derniers ayant tendance à être plus centrés sur les objectifs et moins orientés sur l’aspect relationnel et les processus. La parité permet de résoudre des problèmes réels qui n’étaient pas identifiés avant et d’améliorer la performance des organisations. Dans l’exercice de mandats, les femmes sont susceptibles d’opposer un style alternatif à leurs homologues masculins : rapport au temps plus efficace, concision, aversion aux risques, planification …Mais trop de femmes hésitent, n’osent pas ou renoncent à s’engager dans la vie politique de nos instances qui leur apparaît trop souvent éloignée de leurs préoccupations professionnelles. Certaines d’entre elles peuvent se sentir étrangères ou exclues de ce qu’elles perçoivent surtout comme un lieu de pouvoir et d’entre-soi.
  • Parce que Profession doit affirmer son rôle économique et social et incarner la Parité pour contribuer ainsi à la transformation de la société et de l’économie.

La femme la plus difficile à élire est celle qui ne se présente pas…

Nous voulons que les élections 2020 soient l’opportunité de faire émerger la représentation des femmes.

Nous demandons :

  • que des appels à candidature ciblés soient réalisés par les candidate(e)s déjà déclarés auprès des femmes pour éveiller les vocations,
  • que les candidat(e)s ne s’en tiennent pas aux quotas obligatoires de l’Ordre,
  • que les têtes de liste favorisent la parité au sein des bureaux, commissions, comités, représentations territoriales et sur les tribunes,
  • que les EC stagiaires, dans le cadre de leur formation, soient sensibilisés aux enjeux de l’égalité femme-homme,
  • que les élu(e)s soient bienveillants et respectueux des rythmes de vie dans l’exercice du mandat en repensant la gestion du temps : éviter les réunions qui se terminent tard le soir, le mercredi et pendant les vacances scolaires, développer les réunions non présentielles …,
  • qu’un dispositif de mentorat soit mis en place entre les élu(e)s de la mandature et jeunes voulant s’engager progressivement,
  • qu’au sein de chaque région une commission « Femmes EC/CAC » soit créée qui veillera au bon déroulement de ces axes de travail et relayera les actions de l’Association Femmes experts-comptables.


contacts@femmes-experts-comptables.com

#plusdefemmesdansnosinstances

Suivez-nous sur Twitter pour connaître l’évolution de notre programme et ce qu’en disent les candidats.
Découvrez tout au long de la campagne, sur notre site, le mode d’élection de nos Instances, les syndicats, les listes,
… mais aussi comment procéder pour s’engager dans la vie des Instances à votre rythme et selon vos envies.

CHARTE DES CANDIDAT.E.S 

Dans le cadre des élections professionnelles de 2020, tant pour la Compagnie des commissaires aux comptes que pour l’Ordre des experts-comptables, au niveau régional comme au national, l’Association Femmes experts-comptables (AFEC) propose une Charte aux candidat.e.s, afin qu’ils. elles s’engagent, pendant leur mandature, à promouvoir la place des femmes dans la profession comptable et dans ses Instances professionnelles, et plus largement dans la gouvernance des entreprises.

En signant la Charte « Plus de femmes dans nos Instances », les candidat.e.s s’engagent sur des objectifs et des actions concrètes en faveur d’une place équilibrée femmes/hommes.

La liste de tous.tes les candidat.e.s signataires de la Charte sera publiée.

Consultez la Charte envoyée à tous.tes les candidat.e.s.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.