« Le Leader, marchand d’espérance », la chronique de d’Éléna Fourès, expert en leadership et multiculturalité

Le  Leader,  «  marchand  d’espérance  »

La chronique d’Éléna Fourès, expert en leadership et multi culturalité, fondatrice du cabinet IDEM PER IDEM. 

Executive coach international, Elena a 29 ans d’expérience sur les 3 continents dont 20 ans en Europe. Multiculturelle, née en URSS, Elena travaille en 5 langues. Spécialiste reconnue du développement des dirigeants, Elena intervient dans les Grands Groupes Multinationaux de Finance, d’Industrie et de Services sur les sujets de Standards de Leadership, Gender Leadership, Performance d’organisations, Cultural factor & business développement.

Le  monde  de  l’entreprise  souffre  actuellement  d’une  crise  identitaire  profonde,  suite   à  la  perte  de  l’espérance.  Elle  est  le  sentiment  de  confiance  en  l’avenir,  qui  porte  à   attendre  sereinement  la  réalisation  de  ses  rêves.  C’est  pourquoi  l’engouement  est   tel  pour  des  leaders  inspirants,  comme  Steve  Jobs,  qui  sont  capables  de  l’insuffler  et   de  susciter  un  élan  constructif  collectif.   La  vision  pessimiste  ambiante,  alimentée  par  la  déferlante  de  mauvaises  nouvelles   et  de  pronostics  catastrophes,  est  destructrice  car  elle  tue  l’espérance  dans  l’œuf,  et   de  ce  fait  prive  les  acteurs  de  l’entreprise  de  l’énergie  nécessaire  pour  rêver   l’innovation.  Lorsque  l’armée  n’a  plus  d’espérance,  la  guerre  est  perdue,  lorsque  le   peuple  perd  confiance,  le  régime  politique  tombe.

Partagez et faire suivre :
onpost_follow