« La gouvernance de sociétés cotées en France à l’usage des investisseurs » vient de paraître

Téléchargez le document de synthèse sur les pratiques de gouvernance en France

Initié par l’Institut Français des Administrateurs et Paris Ile-de-France Capitale Economique, en partenariat avec le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables et la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes, ce document de synthèse sur les pratiques de gouvernance en France a été réalisé à partir des travaux d’un groupe de travail regroupant des institutions du monde économique et financier, piloté par Marie-Ange Andrieux, Président de la Commission Internationale de l’IFA et co-Présidente de l’Association Femmes Experts-Comptables Administrateurs.

"Femme et associée : une réalité ?", publié sur actuEL-expert-comptable.fr le 20 juillet 2012

Téléchargez l’article en PDF

Selon des chiffres publiés par le mensuel La profession comptable, les femmes représentent plus du tiers des associés dans 20% de cabinets. Une même proportion de structures ne compte aucune associée. Des inégalités hommes/femmes encore fortes mais qui semblent quelque peu se réduire.

Dans les cabinets comptables, les femmes semblent plus nombreuses qu’avant à accéder au rang d’associée. Selon les chiffres communiqués par 120 cabinets « à structure commerciale », 20% d’entre eux comptent plus d’un tiers de femmes parmi leurs associés.

L’année dernière, le taux s’élevait à 11%. Ces données concernent les acteurs de la profession ayant réalisé les meilleurs chiffres d’affaires en 2010/2011 d’après les classements annuels de la revue La profession comptable.

Création de la Fédération Femmes Administrateurs : on en parle dans la presse

De Gauche à droite : Agnès ARCIER, Marie-Ange ANDRIEUX, Marie-Jo ZIMMERMANN, Astrid DESAGNEAUX, Agnès BRICARD, Anne-Marie HELLEINSEN, Brigitte LONGUET, Mary Daphné FISHELSON, Corinne de SEVARAC, Dominique de la GARANDERIE

Ayrault relance le combat de la parité
Le vote des lois Zimmermann et Sauvadet n’étaient qu’une étape dans le combat des femmes pour une répartition plus juste des pouvoirs. Pour faire évoluer leur rôle dans les conseils d’administration mais aussi dans la société toute entière, cinq associations de femmes exerçant des responsabilités dans les métiers du chiffre, du droit ainsi que dans le secteur public se sont regroupées sous une bannière commune : la Fédération femmes administrateurs. […]
Lire l’article publié sur LaTribune.fr le 3 juillet 2012

Parité: la méthode d’Agnès Bricard
Dans la salle du restaurant Hélène Darroze où était officiellement lancée, ce midi, la Fédération Femmes Parité, il manquait un micro qui marche. Pourtant, les femmes qui ont pris la parole n’ont pas eu de mal à se faire entendre, à commencer par Agnès Bricard, présidente du Conseil de l’ordre des experts comptables et initiatrice de ce « réseau de réseaux ». Femmes avocates, juristes,…
Lire l’article publié le 3 juillet 2012 sur femmes.blogs.challenges.fr

Communiqué de presse : la Chaire en Gouvernance d’Entreprise de l’ESC Dijon lance un Observatoire de la Parité

La Chaire en Gouvernance d’Entreprise du Groupe ESC Dijon-Bourgogne lance le 3 juillet 2012 un Observatoire de la Parité dans les conseils d’administration, en partenariat avec l’Association des Femmes Diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs et avec le soutien du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptables. Concrétisé sous forme du site internet http://observatoire-parité.eu, l’outil a pour objectif d’informer sur l’évolution de la présence des femmes dans les conseils d’administration et constitue un relais des interrogations et préoccupations des entreprises cibles de la loi Copé-Zimmermann sur la parité.

Un outil précieux pour de nombreuses entreprises
Les travaux à la base de cet outil s’inscrivent dans le projet de recherche « Femmes administrateurs » du Groupe ESC Dijon-Bourgogne, réalisé par trois enseignants-chercheurs : Isabelle Allemand, Titulaire de la Chaire en Gouvernance d’Entreprise, Odile Barbe et Bénédicte Brullebaut.

Communiqué de presse : création de la Fédération Femmes Administrateurs

La loi Zimmermann est en marche !

Au 1er juillet 2017, les conseils d’administration des 2 000 plus grandes entreprises françaises comprendront 40 % de femmes administrateurs. Tel est l’objectif fixé par la loi Zimmermann du 27 janvier 2011.

Dans les conseils d’administration des établissements publics, au plus tard à compter de leur deuxième renouvellement et dans les emplois de direction des trois fonctions publiques (Etat, collectivités territoriales et hôpitaux) d’ici à 2018, les femmes vont également faire leur entrée à 40 %. Tel est l’objectif, pour le secteur public, des mesures proposées par Mme Zimmermann et intégrées dans la loi Sauvadet du 12 mars 2012.

Le 27 juin dernier, en Conseil des ministres, le Gouvernement a affirmé solennellement sa volonté de mettre l’égalité entre les femmes et les hommes au cœur de l’action publique. De nouveaux principes de nomination vont être arrêtés pour assurer une représentation équilibrée dans les grandes instances de la République conformément aux principes de stricte parité qui ont guidé la constitution du Gouvernement.

Classement : pourcentage de femmes dans les Conseils du CAC 40 (au 30 juin 2012)

Téléchargez en PDF

Source Ethics & Boards ©
L’accès à la base de données de critères extra financiers de gouvernance de l’Observatoire Ethics & Boards est disponible sur abonnement sur www.ethicsandboards.com

Contact :
Guillaume de PIEDOÜE, Ethics & Boards
52, boulevard Malesherbes, 75008 Paris – Tel : +33 (0)1 45 61 66 54
contact@ethicsandboards.com