[slideshow id=15]
C’est en effet Marie-Hélène ROUGERON (Une femme expert-comptable sur le toit du monde) que Françoise BERTHON, présidente du Conseil Régional Paris Ile-de-France de l’Ordre des Experts-Comptables, a sollicitée pour être la marraine de la nouvelle promotion de consœurs et de confrères franciliens qui ont prêté serment ce samedi 26 novembre 2011.

Une promotion 2010-2011 nombreuse que la scène de l’Espace Saint-Martin à Paris a eu du mal à contenir d’autant que de jeunes représentants de la promo 2037 étaient déjà, eux aussi, sur scène dans les bras de leurs mamans nouvellement promues !

Une cérémonie empreinte de solennité (mais pas trop) où la confraternité et le plaisir communicatif d’être ensemble ont rapidement été ressentis par les nouveaux experts et leurs familles.

Marie-Hélène ROUGERON, dans une intervention remarquée, après un condensé de sa récente expérience Himalayenne, a mis en évidence et en parallèle les qualités qu’il convient de développer pour réussir un tel défi (ascension du Cho-Oyu à 8200 m) et l’exercice de la profession d’expert-comptable. Outre la nécessaire préparation, l’évaluation des risques, Marie-Hélène a fort judicieusement insisté sur les qualités humaines qu’il convient de déployer dans les deux cas en sus d’une volonté chevillée au corps.

Au côté de Françoise BERTHON, de nombreuses membres de l’association des femmes diplômées d’expertise comptable administrateurs dont Nora LOUCHENE (Présidente de la commission accueil jeunes confrères du CRO), Marie-Pierre HOLTZMANN (Présidente régionale déléguée de l’association des femmes) et Nina CAMATTA (Présidente du CJEC IDF) ont accueilli et entouré les jeunes de la Promotion ROUGERON !

Après la traditionnelle photo de groupe, un cocktail est venu parfaire le caractère convivial de la manifestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.