Les femmes salariées dans les cabinets sont peu nombreuses à occuper des postes à responsabilité et ont une rémunération moins élevée que celle des hommes, jusqu’à 18% d’écart, selon une étude de l’observatoire des métiers de l’expertise comptable, du commissariat aux comptes et de l’audit (Omeca).

Les femmes sont majoritaires dans la profession comptable (63% des salariés de la branche en 2010 d’après les données de l’Agefos PME).
Cependant, elles sont sous-représentées sur les postes à responsabilité et les fonctions d’encadrement. Telle est l’une des conclusions de l’observatoire des métiers de l’expertise comptable, du commissariat aux comptes et de l’audit (Omeca) dans une étude réalisée auprès de 339 cabinets et portant sur 1385 salariés.

Téléchargez l’article paru le 2 mai 2012 dans l’Actuel expert-comptable
Téléchargez le rapport de l’Omeca

Avec l’aimable autorisation d’Actuel expert-comptable