Agnès Arcier vient d’être reconduite pour trois ans dans les fonctions de Présidente d’Adetef, qui est l’opérateur de coopération technique internationale des ministères en charge de l’Economie, du Budget et du Développement durable, qu’elle exerçait depuis 2009 (Décret du 10 février 2012 du ministère en charge de l’Economie).

Diplômée de l’ESSEC et ancienne élève de l’ENA, elle a exercé depuis 1986, date de son entrée au ministère des finances, différentes missions à la fois à l’international et dans le domaine de la politique de développement des entreprises.

Elle a été adjoint du chef des services d’expansion économique près de l’Ambassade de France au Japon de 1989 à 1994. En 1995, elle est directrice de cabinet du Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur. Elle rejoint en 1998 la Direction générale des Entreprises sur les questions de compétitivité et d’innovation. Elle y a été sous-directrice, puis directrice générale adjointe en charge du département de l’innovation et de la compétitivité au ministère de l’Economie, de l’industrie et de l’emploi.

Elle est Présidente d’honneur et fondatrice de l’association de femmes hauts fonctionnaires Administration moderne qui milite pour une approche managériale de la réforme de l’Etat. Elle est l’auteur d’un livre sur le lien entre valeurs féminines et performance en organisation, Le Quotient féminin de l’Entreprise (Ed. Village mondial). Elle a reçu en 1996 une distinction de l’Organisation japonaise du commerce extérieur, accordée chaque année à 5 personnes dans le monde. Elle a été promue dans l’Ordre national du mérite (2000) et l’Ordre de la Légion d’honneur (2008), ainsi que dans celui du Trésor sacré (Japon). Elle est élue locale.

Téléchargez le communiqué