Le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCE), missionné par Marlène SCHIAPPA, secrétaire d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations, sur la possibilité de relever ou d’étendre les quotas dans les instances de direction et de gouvernance, élabore 23 recommandations fondées sur un constat sans appel : l’accès des femmes aux responsabilités ne se fait pas au fil du temps par autorégulation des acteurs mais ne peut advenir qu’imposé par des quotas assortis de sanctions.

Françoise Savés, présidente de l’Association des Femmes experts-comptables, avait été auditionnée en amont de l’élaboration de ces recommandations, et appuie avec force le rapport du HCE.

Lisez le rapport et diffusez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.