EvénementsL’Association se fait entendrePublications

Le projet de féminisation des conseils en Europe vient d’être voté (début novembre) par une nette majorité d’eurodéputés, après plusieurs mois de débat, fixant un objectif de 40% de femmes à l’horizon 2020. Or, la présence des femmes n’atteint aujourd’hui que 16% dans les conseils européens.
Dans ce contexte, le lancement d’EWoB, le 5 décembre prochain, à Bruxelles, lors d’une conférence en présence du Président du Conseil Européen, Herman Von Rompuy, prend tout son sens.

EWoB est un réseau d’organisations à but non lucratif, ayant pour objectif de devenir le réseau européen de référence promouvant l’accès de femmes, hautement qualifiées et avec des profils diversifiés, aux conseils d’administration des entreprises en Europe. EWoB souhaite également diffuser les meilleures pratiques de gouvernance, combinant des ambitions à la fois quantitatives (contribuer à augmenter le nombre de femmes dans les conseils) et qualitatives (proposer un vivier de compétences en ligne avec les évolutions des enjeux décisionnels de compétitivité, de stratégie, de croissance et de financement). Par ailleurs, les exigences d’expérience internationale se développent parmi les administrateurs femmes.

EWoB compte déjà cinq associations membres : Women on Board en Belgique (www.womenonboard.be), l’Institut Norvégien des administrateurs (www.styreinstitute.no), l’Association of Board Professionals en Finlande (www.boardprofessionals.fi), l’Institute of Directors au Royaume-Uni (www.iod.com) et l’Association des Femmes Diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs en France (www.femmes-experts-comptables.com).

Téléchargez l’intégralité du communiqué de presse
Téléchargez le discours prononcé par Herman Van Rompuy, Président du Conseil Européen, à l’occasion du lancement du réseau Européen EWOB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.