TRIBUNE – L’Association Femmes experts-comptables fait partie du  collectif des 61 réseaux professionnels féminins et mixtes qui demande, dans une tribune, que la future loi visant à accélérer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes soit enrichie pour doter le secteur public des mêmes outils que le privé.

Dans une tribune, la Gender and Governance Action Platform (2GAP), un collectif de 61 réseaux professionnels féminins et mixtes des secteurs privé et public, demande que la proposition de loi visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle soit enrichie pour étendre ses dispositions au secteur public. Voici ce texte : “La proposition de loi (PPL) de la députée Marie-Pierre Rixain visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle, adoptée le 12 mai 2021 en première lecture par l’Assemblée nationale, comporte incontestablement des avancées majeures vers davantage de justice pour les femmes dans la sphère professionnelle. Mais pourquoi en exclure de très larges pans du secteur public ?

Gender and Governance Action Platform

Des femmes qui veulent le pouvoir de décider pour changer le monde.

Les réseaux professionnels féminins et mixtes des secteurs public et privé ont décidé de conjuguer leurs énergies et de se constituer en collectif mondial, Gender and Governance Action Platform, pour permettre à nos sociétés d’avancer plus rapidement vers cette égalité réelle que nous n’acceptons pas d’attendre encore plus longtemps.

https://2gap.fr/