Valoriser le capital humain pour gagner en croissance est l’un des objectifs stratégiques de l’Association des Femmes Diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs (AFECA), n’est-ce pas ?
En effet, la parité au sein du Conseil d’administration est la partie émergée de l’iceberg. Le Conseil a là un rôle d’exemplarité en matière de valorisation du capital féminin et humain de l’entreprise. Pour AFECA, cette diversité de genre doit être une opportunité de diversité des compétences, des profils, des “soft skills” nécessaire au Conseil comme des autres organes décisionnels de l’entreprise. Car la parité est catalyseur de la performance du Conseil, haut lieu du débat stratégique sur le business model de l’entreprise, mais elle contribue aussi aux évolutions économiques et sociétales vers un développement plus durable et inclusif des parties prenantes. N’oublions pas!: le capital féminin impacte
trois leviers fondateurs: la croissance, la compétitivité et la confiance.

Téléchargez l’intégralité de l’interview