Un mouvement en faveur des femmes est en marche !

Chères Consœurs,

Un mouvement en faveur des femmes est en marche ! Les derniers dispositifs législatifs visant la mise en œuvre du principe d’égal accès des hommes et des femmes aux responsabilités professionnelles et sociales en sont la preuve. Il y a eu la loi Copé/Zimmermann du 27 janvier 2011 qui a récemment été étendue à la haute fonction publique française avec la loi du 13 mars 2012.

Ce mouvement tend désormais à s’étendre aux organisations représentatives des professions libérales. Ainsi, à l’ occasion de la journée de la femme du 8 mars dernier, différentes organisations représentatives des professions libérales, telles que la CNAPL et l’UNAPL se sont saisies à leur tour de cette thématique avec une recommandation adoptée en ce sens pour la CNAPL et la création d’un Think-Tank pour l’UNAPL.

Ces différentes initiatives et les récentes évolutions législatives constituent une véritable prise de conscience de la nécessité d’application du principe d’égal accès des hommes et des femmes aux responsabilités professionnelles et sociales dans toutes les sphères de notre société. A nous désormais, de soutenir ce mouvement et faire en sorte que ce principe n’en soit plus un mais devienne une véritable norme.

Agnès Bricard, présidente de l’association.

Think tank "Femmes Professions Libérales"

Le 8 mars 2011, à l’occasion de la journée de la femme, l’UNAPL a lancé le Think tank « Femmes Professions libérales », sous le haut patronage de Roselyne Bachelot-Narquin, Ministre des Solidarités et de la Cohésion Sociale. Le Think tank est un « laboratoire à idées » consacré à la féminisation des professions libérales. Ce « laboratoire à idées » s’articule autour de trois thèmes essentiels :

  • Réussite professionnelle : reconnaissance professionnelle, flexibilité du temps de travail et des commodités offertes par l’exercice libéral, etc.
  • Réussite sociale : comment la conciliation entre activité professionnelle, épanouissements personnel et social est-elle rendue possible ?
  • Obstacles auxquels les femmes sont confrontées : écarts de revenus entre les hommes et les femmes, grandes différences de trajectoires de carrière, répartition inégalitaire des charges familiales et rapport au risque entrepreneurial.

Téléchargez la plaquette du Think Tank “Femmes Professions Libérales”

http://www.unapl.fr/dossier/femmes-professions-liberales/think-tank-femmes-professions-liberales

Recommandation de la CNaPL relative à l’accès des femmes et des hommes dans les instances dirigeantes des organisations professionnelles de professions libérales

La CNaPL s’est réunie lors de la Journée de la Femme autour d’un petit déjeuner avec Monsieur Frédéric Lefebvre Secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions Libérales et de la Consommation, pour présenter une Recommandation relative à l’accès des femmes et des hommes dans les instances dirigeantes des organisations professionnelles de professions libérales. La Commission invite les organisations représentatives à ouvrir, au fur et à mesure du renouvellement de leurs membres, leurs instances dirigeantes pour parvenir à échéance de 2018 au plus tard à 40 % d’un même sexe au sein de leurs instances dirigeantes tout en tenant compte des spécificités des professions dont la répartition H/F actuelle n’est pas équilibrée (sages-femmes, infirmières, etc).

Texte de la recommandation : http://www.pme.gouv.fr/cnapl/pdf/recommandation-8-mars-2012.pdf

Anne-Marie Helleisen nouvelle présidente de "Administration Moderne" l'association des femmes hauts-fonctionnaires.

Après Nathalie Tournyol-du Clos et Agnès Arcier, l’élection d’Anne-Marie Helleisen intervient alors que le législateur a adopté à la quasi unanimité l’obligation de nommer des femmes à parité aux postes les plus importants du secteur public.

Administration moderne – L’association des femmes hauts-fonctionnaires

Mars 2012 : nouvelle présidente, nouvelles perspectives pour les femmes

Administration moderne, l’association des femmes hauts-fonctionnaires annonce l’élection d’une nouvelle présidente, qui succède à Agnès Arcier et à Nathalie Tournyol du Clos. L’élection d’Anne-Marie Helleisen intervient alors que le législateur a adopté à la quasi unanimité l’obligation de nommer des femmes à parité aux postes les plus importants du secteur public.

8 mars 2012 – CSOEC : journée de la femme

Chères Consœurs,

« A l’occasion de la journée internationale des femmes le 8 mars dernier, nous avons eu l’honneur de recevoir dans les locaux du Conseil Supérieur, Jean-François COPE, co-auteur de la loi sur la parité dans les conseils d’administration. Un an après l’adoption de ce dispositif législatif, celui-ci a notamment dressé un premier bilan positif des avancées réalisées en matière de parité dans les entreprises cibles de la loi même si un certain nombre de progrès sont à accomplir d’ici 2017.

Jean-François COPE a par ailleurs salué l’initiative du Conseil Supérieur quant à la création de l’Association des femmes diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs. Il a ainsi souligné que ce type d’initiative était l’un des facteurs de réussite dans la mise en œuvre de la loi sur la parité.

Enfin, ce dernier a indiqué à l’assemblée présente qu’il serait heureux de revenir en 2013 afin de suivre l’évolution des mandats accordés aux femmes de la profession ».

Agnès Bricard, présidente de l’association.

Nomination d'Agnès Arcier à la présidence du GIP Adetef

Agnès Arcier vient d’être reconduite pour trois ans dans les fonctions de Présidente d’Adetef, qui est l’opérateur de coopération technique internationale des ministères en charge de l’Economie, du Budget et du Développement durable, qu’elle exerçait depuis 2009 (Décret du 10 février 2012 du ministère en charge de l’Economie).

Diplômée de l’ESSEC et ancienne élève de l’ENA, elle a exercé depuis 1986, date de son entrée au ministère des finances, différentes missions à la fois à l’international et dans le domaine de la politique de développement des entreprises.