Plus de 1000 femmes diplômées d’expertise comptable rassemblées au sein d’une association pour proposer aux entreprises des profils d’administrateurs

Le vote de la loi Copé Zimmermann le 13 janvier dernier qui prévoit un quota de 40% de femmes dans les CA à cinq ans et de 20% d’ici 18 mois, a créé un appel d’air pour que les femmes gagnent en responsabilités dans les instances dirigeantes des entreprises. Anticipant la loi, le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables donnait naissance en novembre dernier à l’Association des Femmes diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs*.

Trois mois plus tard, l’Association des Femmes diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs rassemble déjà 1 000 femmes (sur les 4000 femmes inscrites en exercice libéral parmi les 19000 experts-comptables membres de l’Ordre), de quoi fournir un vivier à la fois conséquent et qualitatif pour les postes d’administrateurs.

Le nombre de mandats visés par la loi s’élèverait à plus de 8000 sur les 5 ans dans les 2000 entreprises concernées (les plus de 500 salariés, dont le chiffre d’affaires ou le total de bilan dépassent 50 millions d’€).

Objectifs de l'association

A travers la création de cette association, le Conseil Supérieur de l’Ordre souhaite:
1. Contribuer à atteindre l’objectif que se sont fixé les pouvoirs publics, à savoir 40% de femmes dans les Conseils d’administration des sociétés cotées, des grands groupes, des entreprises de taille intermédiaire (sociétés de plus de 500 salariés) et être ainsi au coeur même des débats de société ;