L’Association des femmes diplômées d’expertise comptable administrateurs : après un an, quelles avancées, quels enjeux ?

Créée au congrès de Strasbourg en octobre 2010, l’Association des femmes diplômées d’expertise comptable administrateurs a fêté son premier anniversaire au congrès
de Marseille, en présence de Marie-Jo Zimmermann, co-auteur de la loi fixant des quotas de genre dans les conseils d’administration.

Téléchargez le document

8 mars 2012 – CSOEC : journée de la femme

Chères Consœurs,

« A l’occasion de la journée internationale des femmes le 8 mars dernier, nous avons eu l’honneur de recevoir dans les locaux du Conseil Supérieur, Jean-François COPE, co-auteur de la loi sur la parité dans les conseils d’administration. Un an après l’adoption de ce dispositif législatif, celui-ci a notamment dressé un premier bilan positif des avancées réalisées en matière de parité dans les entreprises cibles de la loi même si un certain nombre de progrès sont à accomplir d’ici 2017.

Jean-François COPE a par ailleurs salué l’initiative du Conseil Supérieur quant à la création de l’Association des femmes diplômées d’Expertise Comptable Administrateurs. Il a ainsi souligné que ce type d’initiative était l’un des facteurs de réussite dans la mise en œuvre de la loi sur la parité.

Enfin, ce dernier a indiqué à l’assemblée présente qu’il serait heureux de revenir en 2013 afin de suivre l’évolution des mandats accordés aux femmes de la profession ».

Agnès Bricard, présidente de l’association.

Nomination d'Agnès Arcier à la présidence du GIP Adetef

Agnès Arcier vient d’être reconduite pour trois ans dans les fonctions de Présidente d’Adetef, qui est l’opérateur de coopération technique internationale des ministères en charge de l’Economie, du Budget et du Développement durable, qu’elle exerçait depuis 2009 (Décret du 10 février 2012 du ministère en charge de l’Economie).

Diplômée de l’ESSEC et ancienne élève de l’ENA, elle a exercé depuis 1986, date de son entrée au ministère des finances, différentes missions à la fois à l’international et dans le domaine de la politique de développement des entreprises.

« Avenir, Femmes et Santé » organise un colloque au Sénat le 12 mars prochain à 19h30 sur le thème « La santé contitue-t-elle un élément discriminant entre hommes et femmes ? Quelles logiques de prévention mettre en œuvre ? »

Avec le Docteur Florence Bénichoux, DG et fondatrice de Better Human Cie et Mme Martine Aoustin, Directrice Générale ARS Languedoc Roussillon.

Mme Bénichoux mettra en avant les différences en matière de santé au travail entre les hommes et les femmes à partir d’une base de données de près de 10 000 salariés en France ayant répondu à un questionnaire scientifique sur les conditions de travail et les conséquences du stress sur la santé.

Mme Aoustin interviendra pour indiquer comment une Agence Régionale de Santé peut utiliser de tels résultats dans la mise en œuvre de la politique de santé régionale dont elle est responsable. Elle partagera également avec l’auditoire ce qui est aujourd’hui pratiqué dans sa région avec les acteurs de santé pour prévenir les risques touchant les femmes (risques cardiovasculaires – alzheimer – dépendance & précarité…).

Téléchargez la présentation
Téléchargez le bulletin réponse