IMG_1032

 

Vendredi 2 octobre, à l’occasion du Congrès de l’Ordre des Experts Comptables, Philippe ARRAOU (Président du CSOEC) et les deux co-présidentes AFECA – Marie-Ange ANDRIEUX et Marie-Dominique CAVALLI – ont signé la convention pour la promotion de la charte pour l’égalité professionnelle par la valorisation du capital humain dans les cabinets.

 » Je suis très heureux d’accompagner les deux co-présidentes d’AFECA dans leur action pour l’égalité professionnelle, un démarche stratégique pour la profession« , a déclaré Philippe Arraou.

Cette charte de bonnes pratiques est un texte d’engagement libre et volontaire qui sera proposé à la signature des cabinets décidant d’œuvrer de façon formalisée et visible en faveur de l’égalité professionnelle par la valorisation du capital humain.

En savoir plus sur la Charte

En signant cette convention, AFECA et le CSOEC s’accordent sur un certain nombre d’actions à déployer. Cette signature marque l’engagement de l’ensemble de la profession de manière concrète et différenciante en faveur de l’égalité professionnelle par la valorisation du capital humain. Elle a eu lieu en présence d’Olivia Kirltey – Présidente de l’IFAC (International Federation of Accountants) – et Delphine Chauffaut – Conseillère en charge de l’égalité professionnelle au Secrétariat d’État chargée des Droits des femmes, auprès de la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

« Je félicite AFECA et le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts comptables de s’engager dans cette démarche. Au-delà de la promotion des femmes dans les conseils d’Administration dans le cadre de la Loi Copé-Zimmerman, vous vous êtes saisis de l’enjeu de l’égalité professionnelle dans les cabinets qui nous concerne tous que nous soyons hommes ou femmes. Cette charte participe au développement d’une meilleure façon de travailler pour permettre d’atteindre cet objectif. » Delphine Chauffaut.

« Le mouvement vers l’égalité professionnelle est un mondial. C’est un impératif « business », une question de compétitivité. Je trouve très intéressants les progrès que la profession comptable est en train de réaliser en France  » a noté Olivia Kirtley.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.